Partager

02.10.2015 - Second bilan d’application de la Recommandation ARPP Produits cosmétiques

Un taux de conformité en hausse de plus d’un point à 98,7 %

A la demande des professionnels du secteur, réunis au sein de la Fédération des entreprises de la beauté (FEBEA), l’ARPP a réalisé un second bilan d’application des règles encadrant la communication des produits cosmétiques.

La réglementation européenne - le Règlement européen relatif aux produits cosmétiques -, a mis en place des critères communs dont l’application effective sera évaluée par la Commission européenne en 2016.

Les premières règles déontologiques, que les professionnels, annonceurs, agences et médias s’imposent en France, réunies au sein de la Recommandation ARPP intitulée Produits cosmétiques remontent à 1974, et ont été depuis actualisées à sept reprises. La dernière actualisation, en 2013, a permis d’intégrer dans ce texte les dispositions de la Charte Publicité et communication responsables, des règles déontologiques européennes élaborées par Cosmetics Europe à laquelle la FEBEA adhère.

Lors de la réalisation du premier bilan Publicité & produits cosmétiques, également sollicité par les professionnels, 2200 publicités diffusées en 2012 avaient été examinées.
Les 53 manquements relevés à cette occasion représentaient 2,5 % des publicités diffusées.

Lors de ce second bilan, le pourcentage des manquements a considérablement évolué : sur 2459 publicités examinées, seuls 33 manquements ont été relevés ; ils ne représentent que 1,3 % du volume total de messages analysés.

La majorité des points de non-conformité se regroupent autour de trois thèmes, développés dans la Recommandation ARPP Produits cosmétiques :

  • la distinction explicite des résultats émanant de la satisfaction des utilisateurs, de ceux provenant d’études scientifiques,
  • le positionnement des revendications anti-âge sur l’apparence,
  • les revendications n’excédant pas la définition du produit cosmétique.

Le taux actuel de conformité dont peuvent se prévaloir les professionnels aujourd’hui, est donc de 98,7 %, il progresse de plus d’un point par rapport à celui-ci constaté lors du premier bilan.

Consultez le bilan "Publicité & produits cosmétiques 2014/2015" :


Paris, le 2 octobre 2015

-
Communiqués de presse

-
Publication du 8ème Rapport d’études ADEME / ARPP « Publicité et environnement »

-
04.10.2016 - Modules de formation ARPP-EASA - Pour une publicité digitale éthique

-
01.10.2016 - L’ARPP partenaire de la 36ème édition de la Nuit des Publivores

-
20.09.2016 – L’ARPP a accueilli une délégation de l’Administration de l’Industrie et du Commerce de Shanghai (SAIC)

-
19.09.2016 – L’ARPP a accueilli la délégation Cameroon Digital Television Project avec l’ACPR

-
15.09.2016 - Stéphane Martin remet le "Best Practice Award" à Robert Madelin

-
08.09.2016 - Formation Allégations des produits cosmétiques COSMEBIO

-
08.09.2016 - Dominique Wolton : Communiquer c’est vivre

-
23.08.2016 - L’ARPP rend hommage à Michel Cacouault

-
27.06.2016 - Publication de la 13ème édition de "Le Droit de la communication"