Partager

18.03.2016 - Nouvel Avis du Conseil Paritaire de la Publicité relatif à la Recommandation ARPP « Sécurité »

Le Conseil Paritaire de la Publicité (CPP), instance associée à l’ARPP, qui réunit les associations de consommateurs, environnementales et sociétales avec les professionnels, annonceurs, agences, médias et supports publicitaires, préconise, dans un nouvel Avis, des évolutions dans la Recommandation Sécurité de l’ARPP.

Le groupe de travail opérationnel, réunissant Administrateurs et professionnels adhérents de l’ARPP, en charge de l’examen des Recommandations dans le cadre de la Revue de direction des règles déontologiques de l’ARPP, a identifié des modifications à apporter à la Recommandation Sécurité . Dès lors, le CPP a été saisi pour Avis, au regard de sa mission, qui est d’exprimer les attentes des parties prenantes préalablement à l’élaboration ou à la mise à jour d’une règle déontologique.

Après avoir analysé avec attention toutes les règles contenues dans cette Recommandation, il a eu à se prononcer sur la nécessité de revoir la présentation des règles relatives à la sécurité afin de proposer aux professionnels une Recommandation plus explicite et plus aisée à appliquer au quotidien.

En l’état, le CPP préconise, dans son Avis, adopté le 21 janvier 2016 :

  • de mieux identifier les comportements dangereux à ne pas représenter et de préciser dans quelles hypothèses ils pourraient parfois l’être,
  • de revoir l’ensemble du texte de cette Recommandation dans sa rédaction et sa présentation, pour répondre au mieux à l’objectif de clarification recherchée.

Sur ce dernier point, «  il invite les professionnels à s’interroger sur l’utilité de prévoir a minima une partie relative aux comportements dangereux et une sur les produits susceptibles d’être dangereux par leur manipulation ou, plus exactement, l’utilisation et la manipulation susceptible d’être dangereuse d’un produit  ».

A noter que, dans le cadre de sa réflexion sur le sujet, le CPP s’est notamment intéressé aux thématiques, qui avaient été identifiées comme pouvant être associées à la sécurité dans les messages publicitaires et, qui pourraient être abordées dans la Recommandation, directement ou indirectement.

Une de ces thématiques portant sur les scènes représentant des enfants ou s’adressant à eux, le CPP a souhaité avoir un éclairage sur les cas de réception par les enfants d’une publicité présentant des comportements pouvant être considérés comme dangereux. L’audition d’une pédopsychiatre lui a permis de prendre acte que, d’une manière générale, l’enfant s’identifie aux expressions des « affects » et des émotions plus qu’aux actes.

Le CPP a également relevé que la perception du comportement dangereux susceptible d’être reproduit par un enfant à prendre à compte était celle qu’un adulte (et, pas forcément d’un parent) considère comme tel.

Consultez l’Avis du CPP relatif à la Recommandation Sécurité

Téléchargez l’Avis du CPP relatif à la Recommandation Sécurité :

PDF - 503.5 ko
Avis du CPP relatif à la Recommandation Sécurité








Paris, le 18 mars 2016

-
Communiqués de presse

-
Publication du 8ème Rapport d’études ADEME / ARPP « Publicité et environnement »

-
04.10.2016 - Modules de formation ARPP-EASA - Pour une publicité digitale éthique

-
01.10.2016 - L’ARPP partenaire de la 36ème édition de la Nuit des Publivores

-
15.09.2016 - Stéphane Martin remet le "Best Practice Award" à Robert Madelin

-
08.09.2016 - Formation Allégations des produits cosmétiques COSMEBIO

-
08.09.2016 - Dominique Wolton : Communiquer c’est vivre

-
23.08.2016 - L’ARPP rend hommage à Michel Cacouault

-
27.06.2016 - Publication de la 13ème édition de "Le Droit de la communication"

-
23.06.2016 - Règlement européen sur la protection des données personnelles : ce qu’il faut savoir

-
22.06.2016 - L’ARPP intervient au colloque AFDAS-AUDIENS sur la révolution numérique