Travaux déontologiques : charme et plus si affinités

Le BVP ouvre un nouveau chantier d’actualisation déontologique.

Mise au point à l’époque du Minitel rose, la Recommandation Services conviviaux et érotiques a rendu de bons et loyaux services à la déontologie publicitaire. Cependant, depuis, les techniques, les supports, les services et les messages ont considérablement évolué, conférant de facto un petit côté obsolète à cette Recommandation.

Les administrateurs du BVP lui ont en conséquence demandé de re-travailler ce texte à la lumière des dernières évolutions du marché. Il s’agit de permettre aux secteurs concernés de communiquer dans le respect d’impératifs déontologiques tels que la protection des mineurs ou la dignité de la personne humaine.

Comme cela est désormais l’usage, les travaux commenceront par une consultation des associations de consommateurs agréées réunies dans la Commission de Concertation. Dans la foulée, le comité de rédaction, composé de professionnels concernés, entamera la mise à jour de ces règles.

La finalisation et le vote du texte par le Conseil d’Administration du BVP sont prévus pour la fin du premier semestre 2007.

Publié le : 12 mars 2007.

-
Régulation professionnelle

-
Statistiques 2009 : malgré la crise, les professionnels maintiennent leur effort d’autodiscipline

-
Blogs sponsorisés : L’AACC recommande l’identification

-
Nouveau Code Comportements alimentaires : une alimentation équilibrée pour tous

-
Nouvelle Recommandation Produits cosmétiques

-
Publicité et langue française : publication du bilan de l’ARPP

-
Spots tv : du changement en 2010

-
Jeux d’argent : une nouvelle Recommandation pour accompagner l’ouverture du marché des jeux en ligne

-
Charte pour une publicité éco-responsable : premier bilan

-
Attention : la règle change pour le Développement Durable

-
Communication éco-responsable : publication du Bilan 2009 Publicité et environnement