Services SMS : précautions

La déontologie publicitaire tend à considérer les jeunes publics comme vulnérables et, à ce titre, devant faire l’objet de précautions spécifiques. Une des règles importantes de l’autodiscipline publicitaire est que « la publicité ne doit pas exploiter l’inexpérience ou la crédulité des enfants et adolescents » (art.18 du code de la CCI - Chambre de Commerce Internationale,).

Or, le CSA, dans sa Recommandation n° 2006-5 du 7 juin 2006, s’est inquiété du « développement, au sein des écrans publicitaires des services de télévision, de messages en faveur de services proposant notamment de découvrir, par le biais d’envois SMS, l’affinité amoureuse entre deux personnes à partir de leurs prénoms, la probabilité de devenir riche dans le futur ou le personnage que l’on était censé être dans une vie antérieure, etc. », susceptible, à son sens, d’exploiter l’inexpérience ou la crédulité des jeunes enfants.

Suite à cette Recommandation, les représentants du GESTE, du SNPTV, de l’Association SMS+, de l’UDA et des éditeurs de services, se sont fixés, avec l’aide du BVP, des règles spécifiques afin d’éviter la diffusion de messages publicitaires en faveur de services SMS susceptibles d’être perçus comme exploitant l’inexpérience ou la crédulité des mineurs.

Une note appelée "fiche de doctrine BVP" a donc été rédigée pour reprendre ces règles.

Elle sera diffusée par le GESTE et l’ASSOCIATION SMS+ auprès de leurs membres. Elle sera également intégrée à la charte de déontologie de l’association SMS+.

La date limite d’entrée en vigueur des règles contenues dans cette note a été fixée au 1er février 2007.

Dès lors, à compter du 1er février 2007, le BVP appréciera, pour délivrer un avis définitif, la conformité des publicités aux règles précitées et convenues. Toutefois, le BVP, dans le cadre de toute demande de conseil avant diffusion, va, dès à présent, attirer l’attention des publicitaires sur le contenu de cette note et sa date limite d’entrée en vigueur.

Mise en ligne le 29 Novembre 2006 .

Publié le : 1er octobre 2006.

-
Régulation professionnelle

-
Statistiques 2009 : malgré la crise, les professionnels maintiennent leur effort d’autodiscipline

-
Blogs sponsorisés : L’AACC recommande l’identification

-
Nouveau Code Comportements alimentaires : une alimentation équilibrée pour tous

-
Nouvelle Recommandation Produits cosmétiques

-
Publicité et langue française : publication du bilan de l’ARPP

-
Spots tv : du changement en 2010

-
Jeux d’argent : une nouvelle Recommandation pour accompagner l’ouverture du marché des jeux en ligne

-
Charte pour une publicité éco-responsable : premier bilan

-
Attention : la règle change pour le Développement Durable

-
Communication éco-responsable : publication du Bilan 2009 Publicité et environnement