Refondation

Nous sommes aujourd’hui à la charnière de deux années clés de la vie de l’association. L’année qui vient de s’achever a été marquée par une réforme historique de la régulation professionnelle de la publicité et, dans le prolongement de 2008, l’année qui débute sera celle de la consolidation et de l’évaluation de ce nouveau dispositif.

Nouvelle identité, nouvelles instances associées : l’année 2008 a été riche en nouveautés et le dispositif de régulation professionnelle de la publicité a été refondé pour une efficacité renforcée et pour une plus grande ouverture à la société civile. Le Conseil Paritaire de la Publicité (CPP) et le Jury de Déontologie Publicitaire (JDP) ont ainsi rejoint le Conseil de l’Ethique Publicitaire (CEP) parmi les instances associées de l’ARPP et contribuent désormais, avec les services opérationnels de l’association, à la régulation professionnelle de la publicité. L’année 2008 a également été marquée par une hausse de l’activité globale de l’ARPP de près de 5% et par l’adhésion de plus de soixante nouveaux membres, signe de la confiance toujours croissante des professionnels dans la régulation professionnelle.

2009 sera, quant à elle, l’année de la consolidation et des premières évaluations du nouveau dispositif. Le CPP et le JDP sont aujourd’hui opérationnels et le programme de travail de toutes ces instances s’annonce chargé.

  • Le CPP sera consulté sur les nombreux travaux déontologiques en cours et, notamment, sur le nouveau texte déontologique Jeux et Paris ainsi que sur l’actualisation de la Recommandation Développement durable.
  • Le JDP, après avoir rendu ses premières décisions en décembre dernier, se prononcera publiquement chaque mois sur les plaintes qui lui seront soumises.
  • Le CEP, la plus "ancienne" de nos instances associées, a déjà planifié un lourd programme de travail avec, notamment, une réflexion sur la protection de l’enfance et une réflexion sur les comportements alimentaires.

Le fonctionnement du dispositif global sera évalué fin 2009, au moment du bilan prévu dans la Charte, signée en avril dernier, avec les pouvoirs publics (MEEDDAT et Secrétariat d’Etat à la Consommation)

Dernière nouveauté, et pas la moindre : l’ARPP déménage et vous accueillera, à partir du 16 février, au 23 rue Auguste Vacquerie dans le 16ème arrondissement de Paris (les coordonnées téléphoniques restent inchangées) ! Sans compter, bien sûr, notre campagne de publicité, essentiellement en direction des professionnels de la publicité, qui a été diffusée à la Télévision et dans la Presse.

Bref, chacun aura constaté que la mutation du BVP en ARPP n’avait été en rien "superficielle" et que cette transformation marquait le début d’une nouvelle ère pour l’autodiscipline publicitaire.

Joseph Besnaïnou
Directeur Général



Publié le : 5 février 2009.

-
Edito

-
L’autodiscipline résiste à la crise

-
Le Jury de déontologie publicitaire : premier bilan après un an

-
Des gifles qui se perdent ?

-
Publicité et développement durable : engagements tenus et premières avancées

-
De l’importance de la veille après diffusion

-
Loi Evin, tabac et publicité : précisions et évolution

-
Est-il encore possible de créer librement ?

-
Nouveaux médias électroniques : la régulation professionnelle s’approfondit

-
Régulations alternatives : plus que jamais légitimes.