Publicité cosmétique : de nouvelles règles déontologiques

Le BVP, association des professionnels pour une publicité responsable, et la Fédération des Industries de la Parfumerie ont présenté le 17 mai, les nouvelles règles déontologiques que la profession s’est données pour mieux encadrer la publicité du secteur hygiène-beauté (au sens large : parfumerie, maquillage, soins, capillaire, hygiène et toilette).

Historiquement très engagés en matière d’autodiscipline publicitaire (la première Recommandation du BVP, remontant aux années 70, émanait de ce secteur), les annonceurs "hygiène-beauté" ont souhaité se doter d’un nouveau corps de règles, adapté à un marché en permanente évolution et attentif aux préoccupations des consommateurs.

Le secteur Hygiène-Beauté est l’un des secteurs qui recourt le plus aux services d’accompagnement déontologique du BVP. C’est ainsi qu’en 2005 ont été délivrés :

-
 700 avis TV (l’avis du BVP, sur les campagnes finalisées, est obligatoire en Télévision). De ce fait, environ 60% des investissements médias du secteur sont contrôlés a priori.
-
 1100 conseils tous médias (facultatifs), dont la moitié a débouché sur une demande de modification de la part du BVP.

Cette nouvelle Recommandation du BVP regroupe des dispositions générales, applicables à la publicité de tous les produits cosmétiques. Parmi les apports principaux de ce texte, on soulignera notamment :

-
 un nouvel encadrement des cautions médicales ou scientifiques,
-
 des règles plus rigoureuses de présentation des performances des produits.

La Recommandation fixe, par ailleurs, des règles particulières pour certaines familles de produits, par exemple les produits amincissants ou les produits antirides.

Ce lancement est l’occasion de rappeler que, comme toutes les Recommandations du BVP, ce texte s’applique à tous et dans tous les médias et qu’une publicité responsable, respectueuse du consommateur, est de l’intérêt de chacun.

Mise en ligne le 6 juin 2006.

Publié le : 30 juin 2006.

-
Régulation professionnelle

-
Statistiques 2009 : malgré la crise, les professionnels maintiennent leur effort d’autodiscipline

-
Blogs sponsorisés : L’AACC recommande l’identification

-
Nouveau Code Comportements alimentaires : une alimentation équilibrée pour tous

-
Nouvelle Recommandation Produits cosmétiques

-
Publicité et langue française : publication du bilan de l’ARPP

-
Spots tv : du changement en 2010

-
Jeux d’argent : une nouvelle Recommandation pour accompagner l’ouverture du marché des jeux en ligne

-
Charte pour une publicité éco-responsable : premier bilan

-
Attention : la règle change pour le Développement Durable

-
Communication éco-responsable : publication du Bilan 2009 Publicité et environnement