Partager

Signature de la Charte d’engagement et d’objectifs pour une publicité éco-responsable - 11.04.2008

Ce vendredi 11 avril, tous les représentants des professions publicitaires – annonceurs, agences, médias – étaient réunis, aux côtés du Président du BVP, Jean-Pierre TEYSSIER, pour signer une Charte d’Objectifs et d’Engagement ...


Ce vendredi 11 avril, tous les représentants des professions publicitaires – annonceurs, agences, médias – étaient réunis, aux côtés du Président du BVP, Jean-Pierre TEYSSIER, pour signer une Charte d’Objectifs et d’Engagement avec Jean-Louis BORLOO, Ministre d’Etat, ministre de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire, et Luc CHATEL, secrétaire d’Etat chargé de l’Industrie et de la Consommation.

Cette Charte concrétise plusieurs mois de concertation approfondie, entre professionnels de la publicité, pouvoirs publics et parties prenantes associatives, dans le cadre du Grenelle de l’Environnement, mais également du Conseil National de la Consommation, de la Commission de Concertation et du Forum Pub et Cité.

«  Dans cette Charte, les professionnels de la publicité prennent trois engagements forts en matière d’environnement : d’abord, un renforcement de leurs règles déontologiques ; ensuite la mise en place d’un conseil avant diffusion tous médias systématique dès lors qu’il y a argument écologique ; enfin, un bilan annuel sur la publicité diffusée » a précisé Jean-Pierre Teyssier, Président du BVP.

Tout en reconnaissant les apports de la démarche d’autodiscipline, cette Charte souligne la nécessité de l’optimiser et rappelle les principes du dispositif rénové de régulation professionnelle de la publicité.

Ce nouveau dispositif, tel que voté par le Conseil d’Administration du BVP, a pour objectif, tout en répondant aux conclusions du Grenelle de l’Environnement sur la publicité éco-responsable, d’ajuster la régulation professionnelle aux enjeux radicalement nouveaux apportés par les médias électroniques et régulièrement rappelés par les institutions européennes, Commission Européenne en tête.

Jean-Pierre TEYSSIER, Président du BVP a salué « l’élan constructif qu’à suscité le Grenelle accélérant le passage vers une autorégulation plus efficace et concertée de la publicité ». A ce titre, le Président du BVP souligne la mise en place d’un Conseil Paritaire de la Publicité – instance de travail en commun avec les associations sur la déontologie publicitaire -, d’un Jury de déontologie publicitaire – instance de sanction des manquements constatés après diffusion des publicités.

Les représentants de l’interprofession publicitaire, confiants dans l’efficacité du nouveau dispositif, se sont engagés à présenter aux pouvoirs publics un premier bilan de ses retombées en termes de réduction des manquements constatés à l’automne 2009.

Cette Charte étant signée, il reste maintenant à la mettre en œuvre. Dans cet esprit, le Conseil d’administration du BVP du 3 avril 2008 a désigné la Présidente du futur Jury de déontologie publicitaire, en la personne de Marie-Dominique Hagelsteen, Conseiller d’Etat et ancienne Présidente du Conseil de la Concurrence.

Un groupe de travail a par ailleurs engagé une réflexion sur le nouveau nom à donner au dispositif ainsi rénové, qui devrait être annoncé dans les semaines à venir.

Jean-Pierre TEYSSIER, Président du BVP a souligné la régulation professionnelle qui « offre un exemple de gouvernance particulièrement adapté aux nouveaux enjeux des médias. Elle complète la législation pour réguler de manière efficace et démocratique la communication publicitaire qui se doit, d’être plus participative, plus transparence et ouverte au débat public ».

En conclusion, Jean-Pierre TEYSSIER, qui s’exprimait au nom de l’ensemble de l’interprofession publicitaire a remercié chaleureusement Jean-Louis BORLOO, Ministre d’Etat, ministre de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire, pour «  sa confiance et le partenariat responsable » qui vient aujourd’hui d’être scellé.

Le Président du BVP a invité les associations à « avancer ensemble dans un esprit de concertation et de dialogue. Le grenelle a permis d’enclencher positivement le changement, nous allons avancer ensemble dans cette voix, en faveur d’une publicité éco-responsable ». a-t-il souligné. Il a également précisé que « la France fut le premier pays en 1990 à instituer des règles pour se prémunir du greenwashing, mais également le premier pays à adopter un code conduite en 2003. Cette charte signée aujourd’hui est une nouvelle étape qui montre l’engagement et la responsabilisation des professionnels » a-t-il insisté.

-
Communiqués de presse

-
Publication du 8ème Rapport d’études ADEME / ARPP « Publicité et environnement »

-
04.10.2016 - Modules de formation ARPP-EASA - Pour une publicité digitale éthique

-
01.10.2016 - L’ARPP partenaire de la 36ème édition de la Nuit des Publivores

-
15.09.2016 - Stéphane Martin remet le "Best Practice Award" à Robert Madelin

-
08.09.2016 - Formation Allégations des produits cosmétiques COSMEBIO

-
08.09.2016 - Dominique Wolton : Communiquer c’est vivre

-
23.08.2016 - L’ARPP rend hommage à Michel Cacouault

-
27.06.2016 - Publication de la 13ème édition de "Le Droit de la communication"

-
23.06.2016 - Règlement européen sur la protection des données personnelles : ce qu’il faut savoir

-
22.06.2016 - L’ARPP intervient au colloque AFDAS-AUDIENS sur la révolution numérique