Parité et publicité : la Ministre reçoit les professionnels

Catherine Vautrin, Ministre déléguée à la cohésion sociale et à la parité, a reçu le mardi 30 mai, les représentants des professions publicitaires (Union des Annonceurs, Association des Agences Conseil en Communication, Syndicat de la Presse Magazine et d’Information, Syndicat National de la Publicité Télévisée, Union de la Publicité Extérieure), ainsi que le BVP, représenté notamment par son Président, Jean-Pierre Teyssier.

Cette réunion s’inscrit dans le cadre d’une concertation engagée de longue date entre le Ministère et les professionnels, visant à garantir le meilleur respect de l’image de la personne humaine en publicité. Cette concertation a été formalisée le 27 novembre 2003 par la signature d’une déclaration commune entre le Ministère et le BVP, représentant l’ensemble des professionnels de la publicité : cette déclaration reconnaissait l’efficacité de l’autodiscipline et instituait des échanges réguliers pour faire le bilan des actions engagées en matière d’image de la personne humaine en publicité.

Lors de cette rencontre, le BVP a présenté à la Ministre les résultats de son étude annuelle sur l’image de la personne humaine. Pour ce bilan, 81772 visuels publicitaires – issus de la presse et de l’affichage – ont été analysés par les services du BVP. La sélection finale – effectuée par le Conseil de l’Ethique Publicitaire, présidé par Dominique Wolton et à majorité composé de personnalités indépendantes – a mis en évidence 16 publicités constituant des manquements manifestes aux règles déontologiques des professionnels.

Ce résultat, extrêmement faible, témoigne de la bonne tenue des professionnels sur ce thème sensible : depuis que la concertation avec le Ministère s’est engagée, la vigilance des professionnels s’est encore renforcée en matière d’image, se manifestant notamment par une sollicitation plus systématique du BVP sur ce sujet, en amont de la diffusion des publicités. C’est ainsi qu’en 2005, le BVP est intervenu sur plus de 400 dossiers au motif du respect de la Recommandation Image de la personne humaine (demandes de modification ou de retrait).

Le Président du BVP, ainsi que les représentants des différentes professions publicitaires, ont ensuite réitéré leur engagement de vigilance en matière de représentation de la personne humaine en publicité. La Ministre a salué la vigilance des professionnels. Elle a estimé que la publicité sexiste est une forme de violence, et que les professionnels assumaient leur responsabilité sociale dans le processus d’évolution des mentalités en se conformant aux Recommandations du BVP.

Mise en ligne le 6 juin 2006.

Publié le : 30 juin 2006.

-
Régulation professionnelle

-
Statistiques 2009 : malgré la crise, les professionnels maintiennent leur effort d’autodiscipline

-
Blogs sponsorisés : L’AACC recommande l’identification

-
Nouveau Code Comportements alimentaires : une alimentation équilibrée pour tous

-
Nouvelle Recommandation Produits cosmétiques

-
Publicité et langue française : publication du bilan de l’ARPP

-
Spots tv : du changement en 2010

-
Jeux d’argent : une nouvelle Recommandation pour accompagner l’ouverture du marché des jeux en ligne

-
Charte pour une publicité éco-responsable : premier bilan

-
Attention : la règle change pour le Développement Durable

-
Communication éco-responsable : publication du Bilan 2009 Publicité et environnement