Orange : monstres et compagnie

Une campagne télévisée récente d’Orange TV a déclenché une vague importante de plaintes, adressées non seulement à l’ARPP mais aussi à l’annonceur et au CSA.

Déclinée en plusieurs versions, cette campagne représente des personnages fantastiques (monstres, gladiateurs, vampires) transplantés de leur film dans la vraie vie, celle d’une famille choisissant sa programmation à son rythme et au fil de ses envies. L’une de ces versions montre ainsi la mère de la famille ouvrant la porte et se trouvant nez à nez avec un vampire, derrière lequel se trouvaient d’autres zombies, attendant leur tour (de diffusion à la télévision) sur la pelouse du jardin.

Les courriers reçus critiquaient unanimement le caractère impressionnant de ces images pour des jeunes enfants, demandant donc qu’a minima ces spots ne soient pas diffusés à des heures de grande écoute.

Cette campagne a été intégralement validée, avant sa diffusion, par les services de l’ARPP, pourtant très vigilants quant à la protection des jeunes publics. Cette décision a été motivée par le caractère extrêmement décalé de ces spots et, surtout, par la mise en scène totalement non anxiogène autour de ces personnages : ainsi, la mère de famille, découvrant les monstres à sa porte ne sursaute pas mais sourit et leur demande tranquillement d’attendre jusqu’à ce que le programme en cours soit fini, allant jusqu’à tapoter la joue du vampire devant elle pour calmer son impatience. Les services de l’ARPP ont considéré que cette mise en scène déminait complètement le potentiel inquiétant du film.

Cet avis de l’ARPP a été validé par le Jury de déontologie publicitaire, dont la Présidente a adressé un courrier en ce sens aux plaignants.



Publié le : 17 mai 2009.

-
Campagnes

-
Gainsbourg : volutes et tumulte

-
Chantal et le Cantal : l’humour encore …

-
Volkswagen Passat : l’humour est-il soluble dans le vert ?

-
TECHNIBLOC : du bon maniement des arguments verts

-
Sarkoland : étonnants étonnements

-
Intervention de l’ARPP : AREVA retire sa signature