Intervention de l’ARPP : AREVA retire sa signature

Suite à la diffusion par AREVA, au cours du dernier trimestre 2008, d’une campagne publicitaire dont la signature était "L’énergie au sens propre", l’ARPP est intervenue, conformément à son rôle, auprès de l’annonceur et de son agence (membre de l’ARPP).

Cette intervention avait pour but de rappeler à AREVA et à son Agence les engagements pris par les professionnels de la publicité dans la Charte signée avec les pouvoirs publics, en avril dernier, et la nécessité d’appliquer scrupuleusement les règles professionnelles, notamment les Recommandations Développement durable et Arguments écologiques de l’ARPP.

La signature retenue par AREVA est, en effet, contraire à ces règles et à ces engagements, surtout dans le contexte d’une grande vigilance des pouvoirs publics et des associations environnementales avant le bilan de l’application de la Charte, prévu en fin d’année 2009.

Suite à cette intervention, AREVA et son agence ont choisi de ne plus utiliser cette signature, ce dont l’ARPP se félicite.

Cette décision illustre l’efficacité des procédures de médiation menées par l’ARPP qui, dans le même domaine, a notamment obtenu, dans les derniers mois, que :

  • BMW modifie sa signature institutionnelle "Le plaisir est une énergie renouvelable" pour "Un plaisir toujours plus responsable".
  • Gaz de France remplace la signature "Une énergie durable entre nous", par "Une énergie nouvelle entre nous".
  • Total préfère la signature " Notre énergie est votre énergie" à celle qui avait été retenue dans un premier temps, "Pour vous, notre énergie est inépuisable".

En savoir plus :

Publié le : 5 février 2009.

-
Campagnes

-
Gainsbourg : volutes et tumulte

-
Chantal et le Cantal : l’humour encore …

-
Volkswagen Passat : l’humour est-il soluble dans le vert ?

-
TECHNIBLOC : du bon maniement des arguments verts

-
Sarkoland : étonnants étonnements

-
Orange : monstres et compagnie