Image du corps : publication d’une Charte au Québec

Le 16 octobre dernier, la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec, Mme Christine St-Pierre, en compagnie de la coprésidente et du coprésident du comité de travail sur l’image corporelle, ainsi que de plusieurs personnes influentes des secteurs de la mode, de la publicité et des médias qui ont collaboré aux travaux du comité, a dévoilé la Charte québécoise pour une image corporelle saine et diversifiée.

Cette Charte se décline en 7 engagements, tels que, par exemple :

  • Promouvoir une diversité d’images corporelles comprenant des tailles, des proportions et des âges variés.
  • Encourager de saines habitudes autour de l’alimentation et de la régulation du poids corporel.
  • Dissuader les comportements excessifs de contrôle du poids ou de modification exagérée de l’apparence.
  • Refuser de souscrire à des idéaux esthétiques fondés sur la minceur extrême.

A noter qu’en France, le tout nouveau Code Comportements alimentaires de l’ARPP inclut une disposition sur ce même sujet, à savoir : "La publicité doit éviter toute forme de stigmatisation des personnes en raison de leur taille, de leur corpulence ou de leur maigreur." (art.1/6)

En savoir plus :

La Charte québécoise pour une image corporelle saine et diversifiée

La Recommandation Comportements alimentaires de l’ARPP

Publié le : 15 décembre 2009.

-
Monde

-
Plateforme Ad-advice : extension du service à la Turquie et la Roumanie

-
Demandes d’avis ou de conseil en Europe en direct : c’est possible

-
Inde : chocolat et indécence

-
Turbo cojones : de l’art difficile du marketing ethnique