Eastpack : le retour des morts vivants

Des visuels de zombies, particulièrement crus, sont mis en scène dans la dernière campagne d’Eastpack, diffusée par voie d’affichage.

Des consommateurs, choqués, nous ont signalé ces visuels. Ces derniers, déclinés avec différents personnages, présentent en gros plan des morts vivants très « réalistes » - peau en lambeaux, yeux révulsés et vêtements couverts de terre – tout droit sortis de leur tombe.

L’un d’entre eux, particulièrement odieux, représente un zombie obèse, visage ensanglanté, traînant dans son sac des membres humains dégoulinant de sang, restes d’un pique-nique manifestement apprécié par le personnage . Le tout accompagné de la mention – non traduite – « built to resist ».

Nul doute que ces visuels, surfant sur une mode en vogue chez les plus jeunes, devraient faire sourire les adolescents auxquels ils sont destinés. On peut, en revanche, regretter leur diffusion en affichage, dans des zones commerciales à forte fréquentation. Une telle représentation de la mort est, en effet, de nature à choquer le grand public. Le visuel du zombie obèse aggrave par ailleurs le cas d’Eastpack en représentant un meurtre, ce que la partie responsable de la profession publicitaire s’interdit formellement. La Recommandation Image de la personne humaine énonce en effet que « la publicité doit éviter toute scène de violence, directe ou suggérée ».

Le BVP est donc intervenu auprès de l’annonceur pour lui demander de retirer ces affiches et de ne plus les utiliser à l’avenir.

Publié le : 22 septembre 2006.

-
Dérapage

-
Surcouf : les féministes à l’abordage

-
Ecorce des arbres : graveurs s’abstenir !

-
Image du corps : visuel maladroit

-
Ryanair : retour sur le droit à l’image

-
Nolita : non à l’instrumentalisation de l’anorexie

-
Poweo : attention, les enfants regardent

-
Bébés : à coucher sur le dos, même en publicité

-
Dolce Gabbana : derniers adeptes du porno-chic ?

-
Vrais démarchages, faux supports, faux BVP… vraies factures

-
Cristaline : la pub et l’eau du bain