De l’importance de la veille après diffusion

Chaque année, l’ARPP réalise plusieurs études portant sur la publicité diffusée. Après le bilan Publicité et diversité publié en mars, l’ARPP publie aujourd’hui les résultats détaillés de l’étude annuelle Publicité et Image de la personne humaine.

Il est utile de rappeler l’importance de ces études qui procèdent d’une démarche volontaire des professionnels de la publicité pour évaluer publiquement l’efficacité de la régulation professionnelle, et prendre la mesure exacte des problèmes à traiter. Ces études reflètent l’engagement de tous pour une amélioration constante du discours publicitaire dans des domaines situés au coeur de l’actualité et des attentes de la société.

Outils d’évaluation quantitative et qualitative et outils pédagogiques, les études de l’ARPP permettent d’identifier les axes de progrès pour les années à venir et d’intervenir auprès des professionnels auteurs de manquements.

Réflexions globales sur les enjeux de la responsabilité sociétale du secteur de la communication, ces études s’inscrivent également, le plus souvent, dans un dispositif d’autorégulation concertée avec les pouvoirs publics. Ainsi, depuis la signature d’une Charte commune en 2003, l’ARPP présente tous les ans les résultats du bilan Publicité et Image de la personne humaine au Ministre en charge de la parité.

Poursuivant ce travail d’évaluation de la publicité diffusée, l’ARPP publiera également, au dernier semestre 2009, deux nouvelles études. L’une portant sur le contenu de la publicité au regard de la problématique environnementale et l’autre sur l’usage de la langue française dans la publicité. Vous en trouverez les principaux enseignements prochainement dans le Flash de l’ARPP.

Joseph Besnaïnou
Directeur Général



Publié le : 29 juin 2009.

-
Edito

-
L’autodiscipline résiste à la crise

-
Le Jury de déontologie publicitaire : premier bilan après un an

-
Des gifles qui se perdent ?

-
Publicité et développement durable : engagements tenus et premières avancées

-
Loi Evin, tabac et publicité : précisions et évolution

-
Est-il encore possible de créer librement ?

-
Refondation

-
Nouveaux médias électroniques : la régulation professionnelle s’approfondit

-
Régulations alternatives : plus que jamais légitimes.