Chantal et le Cantal : l’humour encore …

L’humour a décidément mauvaise presse en ce moment. Après le cas Volskwagen Passat en septembre, c’est une campagne en faveur du Cantal (le fromage) qui a déclenché en octobre une vague d’émotion.

Cette campagne est déclinée en plusieurs films publicitaires qui racontent les mésaventures d’une certaine "Chantal" qui, pour d’avoir oublié ce fromage, se voit rejetée par son compagnon. Ainsi, dans un cas, elle est laissée sur le bord de la route, en rase campagne. Dans un autre, elle est abandonnée par son futur époux le jour de son mariage. Le tout accompagné de la signature "le Cantal ça peut être fatal".

Après les Chiennes de Garde, Marie-Georges Buffet est elle-même montée au créneau, voyant dans cette publicité un message sexiste et banalisant les violences domestiques.

Visionnés avant leur diffusion par l’ARPP, ces spots avaient pourtant reçu un avis préalable favorable, nos équipes de juristes-conseil considérant que ces spots humoristiques et caricaturaux à souhait ne pouvaient pas s’interpréter au premier degré. Ajoutons, de surcroît, que pour qui souhaite y lire un stéréotype, ce n’est pas forcément la gente féminine qui en sort le plus écornée… Alors, certes, cette campagne fait peut-être plus le pari du message mnémotechnique que celui du bon goût, mais nous ne sommes pas arbitres des élégances.

Une nouvelle fois, finalement, se pose la difficile question du l’humour. La seule certitude à ce sujet est qu’il est difficile de faire rire tout le monde sur les mêmes blagues. Il serait évidemment bien plus simple de l’interdire une fois pour toutes pour être sûr de ne plus choquer personne… Une autre option, celle que nous retenons, est de faire le pari de l’intelligence du public et de sa capacité à ne pas tout prendre au degré zéro. Évidemment, elle est plus risquée…

BMP - 508.2 ko

Publié le : 15 décembre 2009.

-
Campagnes

-
Gainsbourg : volutes et tumulte

-
Volkswagen Passat : l’humour est-il soluble dans le vert ?

-
TECHNIBLOC : du bon maniement des arguments verts

-
Sarkoland : étonnants étonnements

-
Orange : monstres et compagnie

-
Intervention de l’ARPP : AREVA retire sa signature