Partager

En savoir plus sur l’ARPP - 25.06.2008

Le 24 juin 2008, Jean-Pierre Teyssier, Président du BVP, a officiellement annoncé que le Bureau de Vérification de la Publicité, BVP, devenait l’ Autorité de régulation professionnelle de la publicité, l’ARPP.

La nouvelle architecture du dispositif de régulation professionnelle de la publicité a également été présentée, avec, notamment, l’apparition de nouvelles instances associées :

-
 le Conseil Paritaire de la Publicité, CPP
-
 le Jury de Déontologie Publicitaire, JDP.

Ce qui perdure

L’ARPP reprend à son actif tout le capital d’expérience de l’ancien BVP, forgé au fil de plusieurs décennies de vigilance déontologique sur le contenu de la publicité ;

-
 Les équipes opérationnelles restent inchangées.
-
 Les règles déontologiques de référence, les "Recommandations", sont toujours les mêmes.
-
 La délivrance de conseils et avis préalable à la diffusion des publicités sera toujours assurée, en parfaite continuité avec ce qui se pratiquait jusqu’alors.

Une partie des structures demeure les mêmes, réaffirmant des principes importants ;

-
 En charge de la réflexion et de l’anticipation éthiques, le Conseil d’Ethique Publicitaire, CEP, (première instance associée fondée en 2005) continuera ses travaux.
-
 Clef de voûte de l’implication des professionnels dans la régulation qui leur est imposée, le Conseil d’Administration de l’association demeure composé des trois familles que sont les annonceurs, les agences et les médias, ainsi que de membres correspondants (syndicats professionnels, essentiellement). Seule évolution : des clefs de répartition nouvelles des sièges, pour s’ajuster aux évolutions du secteur.

Ce qui change

La nouveauté essentielle réside dans la mise en place d’instances associées. En mettant en place, avec les associations concernées, un Conseil paritaire de la Publicité (apportant son expertise à l’élaboration des règles déontologiques) ainsi qu’un Jury de la déontologie publicitaire (chargé de sanctionner les manquements à ses règles) l’ARPP ouvre son dispositif à la société civile, et renforce le contrôle, et donc le respect, des règles professionnelles relatives aux messages publicitaires.

Ainsi renforcée en indépendance, en transparence et en ouverture, l’autodiscipline publicitaire est en mesure d’apporter encore plus de services à ses adhérents et plus de protection aux consommateurs, tout en conservant la maîtrise de ses règles professionnelles et du management de son Association

Pour en savoir plus :

Fichier Description

Le 24 juin 2008 en images

Guide d’utilisation de l’acronyme ARPP

Pourquoi ce changement d’identité

De nouvelles instances associées

Composition du Conseil Paritaire de la Publicité

-
Communiqués de presse

-
Publication du 8ème Rapport d’études ADEME / ARPP « Publicité et environnement »

-
04.10.2016 - Modules de formation ARPP-EASA - Pour une publicité digitale éthique

-
01.10.2016 - L’ARPP partenaire de la 36ème édition de la Nuit des Publivores

-
20.09.2016 – L’ARPP a accueilli une délégation de l’Administration de l’Industrie et du Commerce de Shanghai (SAIC)

-
19.09.2016 – L’ARPP a accueilli la délégation Cameroon Digital Television Project avec l’ACPR

-
15.09.2016 - Stéphane Martin remet le "Best Practice Award" à Robert Madelin

-
08.09.2016 - Formation Allégations des produits cosmétiques COSMEBIO

-
08.09.2016 - Dominique Wolton : Communiquer c’est vivre

-
23.08.2016 - L’ARPP rend hommage à Michel Cacouault

-
27.06.2016 - Publication de la 13ème édition de "Le Droit de la communication"