Partager

Consommateurs

Les consommateurs peuvent désormais transmettre leurs plaintes au JDP.

Chacun peut saisir, gratuitement, le Jury de Déontologie Publicitaire d’une plainte concernant le contenu d’une publicité déjà diffusée. Pour être recevable, une plainte doit porter sur (conditions cumulatives) : Un problème de publicité ; Une publicité clairement identifiée et effectivement diffusée en France ; Un problème relatif aux règles déontologiques de la profession. Un formulaire en ligne est (...)

Relation parents-enfants : attention corde sensible !

La question de la représentation publicitaire des relations entre enfants et parents nous vaut régulièrement des courriers de consommateurs. Dans un contexte où, tout à la fois, les parents-éducateurs ressentent de vraies difficultés à imposer leur autorité et où le public est de plus sensibilisé au problème des maltraitances physiques faites aux enfants, il semble que certaines intrusions de la (...)

Quatrième âge : plus de respect pour les anciens

Des réactions de consommateurs reçues récemment au BVP soulignent l’importance pour le public du respect des plus âgés dans la publicité. La société française vieillissant, de plus en plus nombreux sont les Français concernés par le sujet du quatrième âge, soit directement, soit via leurs proches, parents ou grands parents. Par ailleurs, depuis l’épisode de la canicule de l’été 2003, la sollicitude à (...)

Publicité et développement durable : le public est demandeur

A l’occasion de son Forum Pub et Cité du 14 juin, le BVP a commandé un sondage exclusif sur les Français face au développement durable en publicité. Il a été réalisé par Ipsos à la mi-mai sur un échantillon de 1000 personnes représentatives des Français de 15 ans et plus. Les résultats de ce sondage mettent en évidence tout à la fois l’intérêt, la confiance mais aussi les attentes que le public a vis à vis (...)

La gifle : parents sous surveillance

Les multiples réactions suscitées par le spot radio d’un constructeur automobile témoignent de la sensibilité du public en matière de représentation des relations parents-enfants. Dans ce spot, une maman, excédée par son petit garçon manifestement enclin à l’affabulation, le met en demeure de cesser ses mensonges : c’est alors que celui-ci lui annonce le prix du dernier modèle du constructeur automobile (...)

Les Français et la publicité : je t’aime moi non plus

L’année 2005 s’est achevée avec quelques sondages peu glorieux sur les Français et la publicité. Le plus défavorable de tous a été celui de TNS Sofres, réalisé à la fin octobre dernier, montrant une inversion des positions entre publiphiles et publiphobes, au profit de ces derniers : les premiers reculaient de 6 points par rapport à septembre 2002 (passant à 37%), tandis que les seconds progressaient de (...)